Celine-Bessiere

Je suis Professeure de sociologie à l’Université Paris-Dauphine (Université PSL) et membre du laboratoire IRISSO. En 2016-2017, j’ai été membre de la School of Social Science à l’Institute for Advanced Study, Princeton, NJ. Je m’intéresse aux dimensions économiques et juridiques de la famille : transmissions patrimoniales, séparations conjugales, organisation des économies domestiques, division du travail entre conjoint·es, etc.

En novembre 2017, j’ai soutenu mon habilitation à diriger des recherches à l’EHESS : La richesse des familles. Avec Sibylle Gollac (CNRS-CRESPPA), nous préparons un livre, Le capital en famille, à paraître à La Découverte, qui explore la fabrique familiale des inégalités de richesse fondées sur la classe et le genre.

Depuis 2008, je participe aux activités des collectifs RUPTURES (site dédié). Nous étudions le traitement judiciaire des séparations conjugales en France et au Québec. Depuis 2018, ce collectif s’est élargi au sein d’une nouvelle équipe pluridisciplinaire composée de sociologues, politistes, juristes, économistes et géographes qui s’intéressent aux inégalités sociales dans la justice civile (équipe JUSTINES: site dédié).

Mes autres travaux de recherche ont porté sur l’indépendance professionnelle, les entreprises familiales, particulièrement dans le secteur agricole. Dans ma thèse de doctorat j’ai étudié les transmissions familiales des exploitations viticoles de Cognac. Au travers de mes activités d’enseignement, je m’intéresse également à la sociologie du genre, la sociologie du travail et à la méthodologie de la recherche en sciences sociales.

http://www.dreamstime.com/royalty-free-stock-photos-english-speaking-countries-flags-image23725928Céline BESSIERE is Professor of sociology at Paris-Dauphine University (PSL University). She studies the material, economic and legal dimensions of family, in particular through the analysis of inheritance and marital breakdown. She is the author of a book on Cognac winegrowing family businesses (De génération en génération, Paris : Raisons d’Agir 2010) and the co-author of a book drawing on a vast research on family courts in France (Collectif Onze, Au tribunal des couples, Paris: Odile Jacob, 2013). Her next book, Le capital en famille, is under contract at La Découverte (with Sibylle Gollac). Her research is at the crossroads of several fields: sociology of law and justice, sociology of gender and family, and economic sociology. In 2016-2017, she was a member of the School of Social Science at the Institute for Advanced Study, Princeton. 

 

Autribunaldescouplesde-generation-en-generation-bessiereSociétés contemporaines livres_travailcouverture de POX_103th